Le sujet de l’éducation à domicile n’est pas très présent dans les recherches en éducation au Québec, mais ce l’est quand même de plus en plus. En tant que parent éducateur, vous n’avez pas du tout DU TOUT besoin de savoir tout ce qui s’écrit sur le sujet, MAIS ça peut quand même être pratique d’avoir une petite idée de ce qui se dit dans les recherches sur l’éducation à domicile si vous recevez régulièrement des commentaires remplis de jugement de la part des gens de votre entourage du genre : « tu vas gâcher la vie de ton enfant », « ton enfant va être sauvage », « ton enfant n’apprendra jamais rien »… Ça vous semble familier ?

Alors que j’étais en train de tenter de trouver tout ce que je peux trouver dans la recherche universitaire québécoise au sujet de l’éducation à domicile, j’ai décidé de vous partager une liste des mémoires et thèses qui ont été écrits dans les 20 dernières années et lorsque c’est possible, un lien pour que vous puissiez y avoir accès. Pour chaque recherche trouvée, je vous laisse aussi un court extrait du résumé afin que vous ayez une petite idée du sujet.

Je ne vous encourage bien entendu pas à lire tout ça ! Ok, vous pouvez si vous le voulez, mais ce qui peut être intéressant, c’est de lire l’introduction et la conclusion ou bien, quand la recherche touche un sujet qui vous interpelle plus. La lecture des résultats et de la discussion pourrait vous intéresser et surtout, vous pourrez y diriger les gens qui vous servent de beaux préjugés sur un plateau d’argent dès que vous mentionnez votre projet de pratiquer l’apprentissage en famille. Ils ne liront fort probablement pas les articles, mais y penseront peut-être à deux fois, à l’avenir, avant d’argumenter avec vous sur le sujet…

Croyances de parents québécois en rapport avec leur décision de faire « l’école à la maison » (2004)

Ellen Dubé (Université Laval) : résumé et version en ligne non disponibles.

L’éducation à domicile au Québec: les raisons du choix des parents et les principales caractéristiques sociodémographiques des familles (2004)

Christine Brabant (Université de Sherbrooke) : « Cette enquête, réalisée en 2003, visait documenter les conceptions de l’éducation, les raisons du choix, l’expérience éducative et les caractéristiques sociodémographiques des familles. »
Cliquez ici pour lire ce mémoire de maitrise.

Synthèse thématique des perceptions des parents et d’adolescents québécois, qui font l’éducation à domicile sur l’intégration sociale de ces derniers (2008)

Wilfrid Blais (Université du Québec à Trois-Rivières) : « Ce mémoire analyse les perceptions de cinq familles québécoises éducatrices (qui éduquent à domicile), sur l’intégration sociale de leurs adolescents âgés entre 11 et 18 ans. »
Cliquez ici pour lire ce mémoire de maitrise.

Étude des pratiques éducatives d’« éducation à domicile » : vers une éco-éducation (2009)

Thierry Pardo (Université du Québec à Montréal) : « Cette étude, réalisée au moyen d’entrevues individuelles en profondeur, permet de dresser le contour des représentations et surtout, pour la première fois au Québec, celui des pratiques d’“éducation à domicile”. Contrairement à ce que sous-entendent les appellations “éducation à domicile” ou “école à la maison”, l’éducation des enfants non scolarisés des familles rencontrées ne se cantonne pas au strict cadre du logement. »
Cliquez ici pour lire ce mémoire de maitrise.

Pour une gouvernance réflexive de l’« apprentissage en famille ». Étude des processus d’apprentissage de trois groupes de parents-éducateurs au Québec (2010)

Christine Brabant (Université de Sherbrooke) : « Une analyse des écrits sur les enjeux sociaux associés à cette pratique oriente cette thèse vers la recherche d’une intercompréhension entre les acteurs et vers le recours à l’éthique sociale afin d’élaborer un processus de résolution de problème. Vu les limites de l’approche juridique dans ce contexte, cette thèse pose la problématique comme un problème de gouvernance et en fait une lecture à l’aide d’un modèle de gouvernance réflexive et d’une approche pragmatique et contextuelle de l’élaboration normative. »
Cliquez ici pour lire cette thèse de doctorat.

À la recherche de fondements pour une éducation alternative à l’école : les voies de la piraterie éducative (2012)

Thierry Pardo (Université du Québec à Montréal) : « Cette thèse présente des fondements pour une éducation alternative au système scolaire, contribuant ainsi à la diversité socio-éducative et au dialogue des éducations. Si, dans un premier temps, on s’intéresse aux limites de l’institution scolaire, c’est pour montrer pourquoi l’école ne peut s’imposer seule comme proposition éducative. »
Cliquez ici pour lire cette thèse de doctorat.

Les groupes de soutien d’apprentissage en famille (« école à la maison ») : production de normes sociales dans une perspective de gouvernance réflexive de l’éducation (2016)

Marine Dumond (Université de Montréal) : « Au Québec, chaque commission scolaire développe sa propre politique d’évaluation de l’“école à la maison” ou AEF (apprentissage en famille). La diversité de ces modalités génère des interactions très diverses entre les parents et les commissions scolaires, laissant certains acteurs insatisfaits de part et d’autre et pouvant compromettre le droit de l’enfant à l’éducation. »
Cliquez ici pour lire ce mémoire de maitrise.

L’école à la maison : les motifs des parents-enseignants et les pratiques adoptées (2016)

Edith Ouellet (Université du Québec à Montréal) : « Cette étude a comme objectif d’investiguer auprès de parents-enseignants les motifs qui les ont menés à choisir l’école à la maison pour leurs enfants, de même que les pratiques éducatives qu’ils mettent en place quotidiennement. »
Cliquez ici pour lire ce mémoire de maitrise.

Le point de vue d’adultes québécois ayant vécu l’expérience de la non-scolarisation (unschooling) au cours de leur enfance et-ou de leur adolescence : une approche phénoménologique (2017)

Joelle Gaudreau (Université du Québec à Montréal) : « La question générale de cette étude est donc la suivante: quel(s) sens des adultes québécois ayant vécu la non-scolarisation donnent-ils à leur expérience éducative? Les objectifs de recherche sont : 1) de décrire le point de vue d’adultes ayant vécu une période de non-scolarisation (unschooling) au cours de leur enfance et/ou de leur adolescence relativement à leur expérience éducative et à leur devenir, selon leur témoignage; 2) de mieux comprendre l’expérience de la non-scolarisation (unschooling), à partir du point de vue d’adultes l’ayant vécue. »
Cliquez ici pour lire ce mémoire de maitrise.

Utilisation des technologies de l’information et de la communication en contexte d’école à la maison (2017)

Michel Lacasse (Université Laval) : « Dans cette étude, nous nous sommes attardés à: a) connaître quelles sont les TIC utilisées par l’ensemble des membres d’une famille faisant l’école à la maison et à quelles fins elles le sont ; b) savoir quelles seraient celles qui, selon les parents-éducateurs, devraient être davantage développées ; c) comprendre comment des parents-éducateurs perçoivent leur utilisation des TIC et comment leur perception envers celles-ci a changé depuis qu’ils font l’école à la maison ; et d) comment les TIC utilisées par des parents-éducateurs et leurs enfants pourraient permettre d’entrer en relation avec d’autres milieux (p. ex., une autre famille faisant l’école à la maison). »
Cliquez ici pour lire ce mémoire de maitrise.

Le suivi de l’apprentissage en famille de type unschooling : le point de vue de parents unschoolers et le droit de l’enfant à l’éducation (2019)

Bchira Dhouib (Université de Montréal) : « La rareté des écrits portant spécifiquement sur le suivi des apprentissages informels et les risques associés à une absence de suivi, particulièrement auprès des enfants plus vulnérables, nous amènent à poser cette question générale de recherche: Quel suivi de l’apprentissage en famille serait souhaitable dans un contexte d’unschooling, en prenant en compte le point de vue des parents unschoolers et le droit de l’enfant à l’éducation ? »
Cliquez ici pour lire ce mémoire de maitrise.

Est-ce que certains noms vous sont familiers? Mais oui! Christine Brabant est souvent interpelée dans les nouvelles à titre d’experte en la matière, Thierry Pardo est reconnu dans la francophonie pour son idée de piraterie éducative et Marine Dumond est la présidente du conseil d’administration de l’Association québécoise pour l’éducation à domicile.

Vous pouvez aussi vous tenir au courant de ce qui s’écrit sur le sujet un peu partout dans le monde en jetant régulièrement un oeil sur le site du Centre international pour la recherche sur l’éducation en famille (CIREF)!

Pour lire mes autres articles sur l’éducation à domicile, rendez-vous dans la section Blogue!


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *